10 : La France de retour dans le Top 10 des pays les plus attractifs pour les IDE

#10 C’est la place qu’a retrouvée la France dans un classement des pays les plus attractifs en termes d’IDE (investissements directs à l’étranger). Entre janvier et février 2014, le cabinet de conseil A.T. Kearney a évalué le niveau de confiance des dirigeants de près de 300 entreprises, réparties dans 26 pays. Avec un indice de confiance de 1,74, notre pays réintègre le Top 10 des pays préférés pour les IDE, après avoir été relégué au dix-septième puis douzième rang en 2012 et 2013. Au niveau européen, la France se trouve à la troisième position derrière ses partenaires britannique et allemand, respectivement 4è et 6è.

  • A noter que les vingt-cinq premières places du classement accueillent onze pays européens : « L’Europe redevient attractive » souligne A. T. Kearney. Malgré un net ralentissement des flux d’IDE à partir de 2008 en raison de la crise économique et financière, ils repartent aujourd’hui à la hausse et tendent même à dépasser le niveau de 2012. L’Europe, déstabilisée ces derniers temps par un climat d’incertitude et de fébrilité des marchés financiers démontre sa capacité à attirer à nouveau les investisseurs.
  • C’est une bonne nouvelle pour la France. Le classement confirme le statut attractif de notre pays et sa position privilégiée dans la compétition internationale. Signe du regain d’optimisme qui gagne les dirigeants d’entreprise, 29 % d’entre eux a une vision positive de l’avenir de notre pays. Le cabinet de conseil salue les efforts et la volonté du Président François Hollande d’améliorer la compétitivité de l’économie française. Le pacte de responsabilité présenté en janvier est un signal fort envoyé aux investisseurs, A. T. Kearney souligne que « les entreprises entrevoient un fort potentiel de croissance malgré les déceptions ». Le cabinet met encore en avant les atouts économiques français que constituent une main d’œuvre parmi les plus qualifiées d’Europe ainsi qu’une fiscalité intéressante pour les entreprises high-tech. Le communiqué d’A. T. Kearney fait notamment référence aux domaines de l’aérospatiale et de l’industrie pharmaceutique, deux secteurs de pointe dans lesquels notre pays bénéficie d’une expertise reconnue.
  • Jeudi 5 juin, Fleur Pellerin, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, s’est félicitée du retour de la France parmi les dix pays les plus attractifs pour les IDE. Elle a déclaré : « Deux années consécutives de progression dans l’index de confiance des investissements étrangers pour revenir dans le peloton de tête, c’est là le signe de la confiance renouvelée que les investisseurs internationaux manifestent à l’égard des réformes économiques engagées par le gouvernement. »

Le site internet du classement réalisé par A. T. Kearney : http://www.atkearney.fr/research-studies/foreign-direct-investment-confidence-index

Version anglaise

10 : France back among the Top 10 most attractive countries for FDI

No. 10 – that is the position France has regained in a ranking of the most attractive countries for FDI (foreign direct investment). Between January and February 2014, the consulting firm A.T. Kearney assessed confidence levels among the leaders of nearly 300 companies in 26 countries. With a confidence rate of 1.74, our country regains its position in the Top 10 most popular countries for FDI, after being relegated to 17th and then 12th place in 2012 and 2013 respectively. At European level, France is in third position, behind its British and German partners, which are in fourth and sixth place respectively.

  • N.B. The top 25 places in the ranking include 11 European countries : “Europe is becoming attractive again”, stresses A.T. Kearney. Despite a clear slowdown in FDI flows from 2008 onwards, due to the economic and financial crisis, they are now picking up again and even appear to be exceeding the 2012 level. Europe, destabilized in recent times by a climate of uncertainty and febrility in the financial markets, is demonstrating is ability to attract investors again.
  • This is good news for France. The ranking confirms our country’s attractiveness and its special position in international competition. It is a sign of business executives’ renewed optimism that 29% of them have a positive view of our country’s future. The consultancy firm welcomes the efforts and determination of President François Hollande to improve the French economy’s competitiveness. The Responsibility Pact presented in January is a strong signal sent to investors. A.T. Kearney emphasizes that “companies are beginning to see strong growth potential despite disappointments”. The consulting firm also highlights France’s economic strengths, namely one of the most highly-skilled workforces in Europe and a favourable tax regime for high-tech companies. A.T. Kearney’s press release refers, among other things, to the aerospace and pharmaceutical industries, two cutting-edge sectors where our country benefits from acknowledged expertise.
  • On Thursday 5 June, Fleur Pellerin, Minister of State for Foreign Trade, the Promotion of Tourism and French Nationals Abroad, welcomed France’s return to the top 10 most attractive countries for FDI. “It has moved up the Foreign Direct Investment Confidence Index two years in a row to be back among the leaders, a sign of international investors’ renewed confidence in the economic reforms begun by the government”, she said.

Website for A.T. Kearney’s confidence index : http://www.atkearney.fr/research-studies/foreign-direct-investment-confidence-index

Dernière modification : 08/06/2014

Haut de page