2,36 M : Le nombre de spectateurs étrangers séduits par nos films animés en 2013

Comme chaque année, le Festival international du film d’animation à Annecy met ces jours-ci le cinéma d’animation à l’honneur (du 9 au 14 juin 2014).

D’après des chiffres publiés le 10 juin 2014 par le Centre national du cinéma (CNC) sur le marché des films d’animation, les neuf long-métrages animés français sortis en salle l’an dernier ont été vus par près de 2,5 millions de spectateurs à l’étranger. Cela représente 63,1 % de l’ensemble de la fréquentation des films français dans le monde entier. Si les productions américaines ont continué à attirer l’essentiel des spectateurs, cette belle performance confirme la vitalité du secteur du cinéma d’animation français qui emploie 4 676 personnes.

De nombreux films animés ont connu un grand succès au box-office : c’est le cas par exemple d’ Ernest et Célestine (sorti en 2012), production franco-belge récompensée par le César du meilleur film d’animation en 2013 et citée notamment aux Oscars. La superproduction américaine Moi, moche et méchant 2 a été fabriquée par un studio parisien. Le court-métrage franco-luxembourgeois Mr Hublot s’est quant à lui vu décerner cette année l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation, succédant au Logorama de François Alaux qui l’avait obtenu quatre ans plus tôt.

Le cinéma d’animation français parvient à s’imposer sur la scène internationale grâce à un style de dessin et de storytelling subtil qui séduit le public. La France est notamment le pays le plus nominé aux Oscars – avec les Etats-Unis – dans la catégorie du meilleur long-métrage d’animation.

L’année 2014 s’annonce d’ores et déjà comme un très bon millésime comme l’a souligné Frédérique Bredin, présidente du CNC : « Nous sommes confiants, puisque les entrées en salle des films d’animation français totalisent déjà plus de 1,5 millions d’entrées ».

Le site internet du bilan établi par le CNC : http://www.cnc.fr/web/fr/publications/-/ressources/5226344

Version anglaise

2.36 million : The number of foreign filmgoers attracted to our animated films in 2013

As it does every year, the International Festival of Animated Film in Annecy is now celebrating animated films from June 9 to 14, 2014.

According to the figures published on June 10, 2014, by the National Film Center (CNC) on the animated film market, the 9 French feature-length animation films released last year were viewed by almost 2.5 million filmgoers abroad. This represents 63.1% of global box-office attendance for French films. American releases continued to attract the most filmgoers, but this strong performance confirms the vitality of the French animated film industry which employs 4,676 people.

Many animated films have been very successful at the box-office : This was the case, for example, for “ Ernest Celestine ,” a French-Belgian production released in 2012 which won the César Award for Best Animated Film in 2013 and was notably nominated for an Oscar. The American blockbuster, Despicable Me 2, was created by a studio in Paris. The French-Luxembourg short film, Mr. Hublot, won the Oscar for Best Animated Short Film, following on from the success of Logorama by François Alaux which had received the same award four years earlier.

The French animated film industry has managed to establish itself on the international scene thanks to an animation style and skilful storytelling that captivate audiences. France – together with the United States – has notably received the most Oscar nominations in the Best Animated Feature Film category.

2014 already looks as if it will be an excellent year, as Frédérique Bredin, Chair of the CNC stressed : “We are confident because box-office numbers for French animated films already exceed 1.5 million.”

The analysis carried out by the CNC is available here : http://www.cnc.fr/web/fr/publications/-/ressources/5226344

Dernière modification : 12/06/2014

Haut de page