Escale de la frégate ACONIT au Koweït (26-28 octobre).

La frégate furtive ACONIT effectue une escale à Koweït City à partir du 26 octobre, dans le cadre de sa mission dans le Golfe arabo-persique.

JPEG - 245.9 ko

La frégate ACONIT est engagée depuis le 20 septembre 2013 dans l’opération multinationale de lutte anti-terroriste, « Enduring Freedom ». La France participe en effet depuis 2001 à cette opération qui vise à surveiller les mouvements maritimes dans une zone allant de la Corne de l’Afrique au Golfe arabo-persique, pour lutter contre le terrorisme et ses réseaux de soutien.

Lutte anti-terroriste et coopération avec les forces armées koweïtiennes

Dans le cadre de sa mission et depuis plusieurs semaines, la frégate ACONIT visite différents boutres étrangers, porte assistance à leurs équipages et participe à des exercices de coopération interalliée.

JPEG - 66.6 ko

La frégate ACONIT est issue de la série des frégates légères furtives, qui compte cinq unités. Habituellement déployée seule, elle est facilement intégrée dans une force navale. Ses capacités de manoeuvre, son entraînement intensif et ses moyens de communications lui permettent de coopérer facilement avec les marines de nombreux pays. Lorsque le pays riverain a conclu un accord de défense avec la France, des coopérations renforcées peuvent avoir lieu, comme il est prévu avec les forces armées koweïtiennes.

JPEG - 72.7 ko

Un équipage de 170 marins, un hélicoptère PANTHER embarqué

La frégate ACONIT a un équipage de 170 marins. Elle est équipée de nombreux radars, de systèmes de commandement, et d’armements antisurface et anti-aériens comprenant canons et missiles. Elle transporte un hélicoptère PANTHER qui lui permet de disposer d’une capacité accrue d’intervention et de connaissance de son environnement. La frégate ACONIT peut aussi accueillir des hélicoptères plus lourds grâce à sa large plate-forme hélicoptères.

JPEG - 18.9 ko

Durant ses 14 années de vie opérationnelle, la frégate ACONIT a effectué de longues missions consacrées à la lutte contre le terrorisme, la piraterie, le narcotrafic, et à l’assistance aux marins en difficulté. Son escale à Koweït City s’inscrit dans le souhait de la France de renforcer ses liens d’amitié et de coopération avec l’Etat du Koweït dans le cadre de sa diplomatie navale.

Dernière modification : 27/10/2013

Haut de page