Facilitation de délivrance des visas Schengen

A l’occasion de deux discours prononcés le 12 octobre 2012 à Dakar (Sénégal) et le 13 octobre à Kinshasa (République démocratique du Congo) lors de l’ouverture de la francophonie, le Président de la République a annoncé une simplification des procédures administratives de délivrance des visas de circulation dans l’espace Schengen pour les personnes contribuant de manière notable aux relations bilatérales entre leur pays et la France.

Le Koweït participe à ce titre à la vitalité des relations bilatérales avec la France, que ce soit dans le domaine politique ou de défense, économique, culturel, universitaire. La France est également une destination touristique hautement appréciée.

L’ambassade de France n’a de cesse de valoriser ce lien privilégié. Elle est celle qui délivre, à ce jour, le plus grand nombre de visas de court séjour Schengen à Koweït. Elle a par ailleurs connu une très forte augmentation des demandes ces dernières années, au même titre que ses partenaires.

L’ambassade s’inscrit ainsi pleinement dans cette volonté du Président de la République d’accueillir un public francophile (et parfois francophone) toujours plus nombreux, que ce soit pour raison personnelle (par exemple, le propriétaire d’un bien immobilier) ou professionnelle sur le territoire français.

A titre d’exemple, l’ambassade rappelle que désormais, la possession d’un visa de circulation Schengen en cours de validité, pour tout passeport ordinaire koweïtien, permet de se rendre sans demande de visa supplémentaire dans les départements et les territoires d’outre-mer. Les détenteurs de passeport diplomatique et spéciaux koweïtiens sont, quant à eux, totalement dispensés de visa pour ces départements et les territoires d’outre-mer.

Enfin il est à noter que, de manière générale, les durées autorisées de validité et de séjour du visa et les procédures de contrôles appliquées par le service consulaire, conformes au code communautaire des visas des pays de l’espace Schengen, ne sont en rien modifiées.

Dernière modification : 01/10/2014

Haut de page