Journée Internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Partout les droits des femmes sont attaqués et avec la pandémie de COVID-19, les inégalités et les violences a l’égard des femmes et des filles se sont aggravées.

Les violences faites aux femmes et filles constituent l’une des violations des droits de l’Homme les plus répandues dans le monde.

Alors que 2020 marque les 25 ans de la 4ème Conférence mondiale sur les femmes à Pékin et les 20 ans de la Résolution 1325 “Femmes, paix et sécurité” du Conseil de sécurité, l’heure n’est pas à la célébration : partout les droits des femmes sont attaqués.

Cette année a également été marquée par la « pandémie de l’ombre ». Certaines des mesures visant à freiner la propagation du COVID-19 ont en effet entrainé une hausse spectaculaire des cas de violences physiques, psychologiques ou sexuelles à l’égard des femmes et des filles.

En cette journée internationale, la France réaffirme son engagement pour lutter contre ces violences.

Des chiffres alarmants :
Pour en savoir plus : https://onu.delegfrance.org/20eme-j...

Dernière modification : 17/03/2021

Haut de page