La diplomatie française mobilisée en soutien à la candidature Paris 2024

La ville de Paris est candidate pour recevoir les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Le MAEDI, membre fondateur, se mobilise, avec l’ensemble du réseau diplomatique français à l’étranger, pour apporter son soutien à la candidature.

JPEG

Une candidature fédératrice

La candidature de Paris est un sujet fédérateur, qui suscite une très forte adhésion nationale. Le projet est porté par tous les acteurs du sport français et soutenu par 77% des français (sondage TNS Sofres, octobre 2016). Au-delà du grand public, l’ensemble du gouvernement et des acteurs politiques à tous les niveaux, le monde économique, le mouvement associatif, de nombreuses ONG s’engagent pour ce projet.
Le Ministère accueille le 8 février l’équipe du comité de candidature de Paris 2024 pour une présentation aux ambassadeurs des pays représentés en France de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

La France, une destination attractive pour les grands évènements sportifs

La France a récemment démontré sa capacité à organiser les plus grands événements sportifs, en conservant leurs dimensions populaire, sûre et festive, malgré un contexte international complexe.
Les récents grands événements, sportifs ou non, organisés dans notre pays, à l’image de la COP 21, l’UEFA Euro 2016, ou les Championnats du Monde de handball, soulignent le savoir-faire et l’expertise de la France dans ce domaine. Pendant l’Euro 2016, les fans zones ont accueilli en toute sécurité plus de 1,2 million de personnes à Paris, et plus de 4 millions en France.

Avec son patrimoine unique et son savoir-faire en matière d’hospitalité, Paris et la France sont les premières destinations touristiques mondiales. Si la candidature de Paris était retenue, la ville entière deviendrait un véritable parc olympique, avec de nombreuses épreuves dans des lieux iconiques, comme la Tour Eiffel, les Invalides, les Champs-Elysées ou le Château de Versailles, en célébration du centenaire des Jeux qui se sont tenus dans la capitale en 1924.

Des valeurs partagées par la diplomatie française

Le projet de candidature de Paris 2024 se veut à la fois solide, responsable et porteur de valeurs fortes d’humanisme, d’inclusion, de rassemblement, des valeurs partagées par la France sur la scène internationale. Cette volonté s’incarne dans plusieurs aspects innovants de cette candidature :

  • Une célébration unique des Jeux et de l’Olympisme, ouverte à tous, au cœur de Paris et de ses plus beaux monuments.
  • Une vision qui s’appuie sur les valeurs de sport et de l’Olympisme pour construire une société plus inclusive et solidaire, en France mais également à l’international, avec notamment la place centrale accordée aux Jeux Paralympiques dans ce projet.
  • Les premiers Jeux qui s’inscrivent dans la lignée des Accords historiques de Paris sur le climat. Ce sujet est essentiel pour Paris 2024. Les Jeux de Paris 2024 auront une empreinte carbone réduite de 55% par rapport aux Jeux de Londres 2012 et Rio 2016.
  • Des investissements en infrastructures (non liés aux Jeux) exclusivement concentrés sur les besoins des territoires, au service des populations (logements, équipements sportifs de proximité, passerelle). Avec 95% d’équipements déjà existants ou temporaires, Paris 2024 n’aura que deux types d’équipements à construire : les villages des athlètes, celui des médias et le centre aquatique, d’où l’assurance d’un budget responsable et maîtrisé.
  • Un héritage fort pour les populations au lendemain des Jeux. A l’issue des compétitions le village sera transformé en un nouvel éco-quartier mixte avec des écoles, des commerces et une variété dans la destination des logements.

English version

French diplomacy fully behind the Paris 2024 bid

Paris is a candidate city to host the 2024 Olympic and Paralympic Games. The French Ministry of Foreign Affairs and International Development (MAEDI), a founding member of the Paris 2024 public interest group, is working with the entire French diplomatic network abroad to support the bid.

A unifying bid
The Paris bid has unified the city, enjoying strong public support. It has the support of all French sportspeople and 77% of the French public (TNS Sofres poll, October 2016). As well as the general public, all levels of government and political actors, the business world, associations and many NGOs are committed to the project.
On 8 February, the Ministry will receive the Paris 2024 bid committee for a presentation of the Paris 2024 Olympic and Paralympic bid for the Ambassadors of countries represented in France.
France : an attractive destination for major sporting events
France has recently demonstrated its ability to host major sporting events, while ensuring that they remain focused on the fans in a safe and festive atmosphere, despite the difficult international context.
Recent major events held in France, both sporting and others, have displayed France’s knowledge and expertise in this area, like the COP21, UEFA Euro 2016 and the World Men’s Handball Championship. At Euro 2016, over 1.2 million people in Paris and over 4 million throughout France enjoyed the fanzones in complete safety.

With their unique heritage and expertise in hospitality, Paris and France are the world’s leading tourist destinations. Should the Paris bid win, the entire city would become a genuine Olympic Park, with many of the events in iconic locations like the Eiffel Tower, Les Invalides, the Champs-Élysées and the Château de Versailles, to mark the centenary of the 1924 Paris Olympics.

Values shared by French diplomacy

The Paris 2024 bid is solid and responsible, with the strong values of humanism, inclusion and togetherness - values which France wants to share internationally. This desire can be seen in several innovative aspects of the bid :

• A unique celebration of the Games and the Olympic spirit, in the heart of Paris with its most spectacular monuments.
• A vision which draws on the values of sport and the Olympic spirit to build a more inclusive and united society, both in France and beyond, including via the central role given to the Paralympic Games in this project.
• These would be the first Games to be in line with the historic Paris Climate Agreements. This is an essential issue for Paris 2024. The Paris Games will have a carbon footprint 55% lower than the London 2012 and Rio 2016 Games.
• Infrastructure investment (not linked to the Games) exclusively focusing on the needs of territories and on serving populations (accommodation, local sports facilities, footbridge). With 95% of the facilities already built or just temporary, Paris 2024 will only need to build two types of facilities : the athletes’ and media villages and the aquatic centre, thus ensuring a responsible and controlled budget.
• A strong legacy for the people of Paris after the Games. The village will be converted into a new, mixed eco-neighbourhood with schools, shops and a variety of accommodation.

Dernière modification : 10/05/2017

Haut de page