La poétesse koweïtienne, Saadia Mufarrah, invitée de l’édition 2012 du Festival « Voix vives » à Sète

La poétesse koweïtienne, Saadia Mufarrah, invitée de l’édition 2012 du Festival « Voix vives » à Sète

Avec le soutien de l’Institut français du Koweït, la poétesse koweitienne, Saadia Mufarrah, est invitée à participer au festival de poésie « Voix vives » du 20 au 28 juillet 2012.

A propos de Saadia Mufarrah
Poétesse, critique et journaliste depuis plus de dix ans, SaadiahMufarreh appartient à la nouvelle génération de poètes arabes qui a su faire coexister vers libres et poèmes en prose avec la poésie classique. Chef du service Culture du quotidien Al-Qabas, SaadiahMufarreh collabore également à la revue Al Arabi, dans laquelle elle a publié un recueil de poèmes pour enfants intitulé « Le Palmier et les maisons ». Elle a également publié récemment « ÔGazalehesFollow Me », et « La douleur de la mémoire » - 15 poètes de la Palestine.

Plusieurs ouvrages et études en arabe et en anglais sont parus sur son travail, notamment « Suicide des dieux dans la solitude », par la critique omanaise Saïda BintKhatir Al-Farisi.
(Source : http://voixvivesmediterranee.com/fr/Les_poetes/Edition_2012.php)

A propos du Festival « Voix vives » :
http://www.voixvivesmediterranee.com/

Suivez l’actualité de l’Institut français du Koweït sur les réseaux sociaux

Facebook : Institut français du Koweit

Twitter : @IFKoweit

Dernière modification : 05/06/2012

Haut de page