Salak : Une création musicale franco-koweitienne inédite

JPEG

Du 24 mars au 4 avril 2013, quatre artistes francais sont venus au Koweït pour rencontrer deux musiciens koweitiens afin de créer un espace de dialogue entre les musiques traditionnelles et les musiques improvisées.

L’objectif initial du projet « Salak » (qui signifie chemin en arabe) était de faire se rencontrer, se mélanger et s’ajouter les musiques traditionnelles koweitienne et bretonne dans l’idée que l’une et l’autre se réinterprètent mutuellement.

Au cœur du projet, il y avait notamment la rencontre unique entre deux instruments emblématiques : l’Oud, instrument traditionnel du Moyen-Orient et le Chapman stick, instrument occidental contemporain.

A l’issue d’une résidence artistique de 6 jours, les artistes ont eu l’opportunité de présenter le fruit de leur rencontre lors de deux concerts qui ont réunis près de 600 spectateurs.

A l’issue de chaque représentation, c’est un public conquis qui a réservé un tonnerre d’applaudissement aux musiciens visiblement émus par l’accueil qui leur était réservé et les commentaires élogieux des spectateurs.

Pour accéder à la vidéo réalisée sur le projet SALAK cliquez sur le lien suivant :

http://www.youtube.com/watch?v=Un0zTvY9UH0

Dernière modification : 22/04/2013

Haut de page